keyvisual
 
 

Méthode de management destinée aux acteurs du bâtiment pour replacer la santé dans l’acte de construire
En cours (2015)

 

Objectifs et contenu

La qualité de l’air intérieur (QAI) est reconnue aujourd’hui comme un enjeu mondial de santé publique. Nous respirons en permanence et, pendant 90 % du temps, dans des espaces bâtis. Généralement plus pollué que l’air extérieur, l’air intérieur augmente la fréquence, la gravité et le coût social des affections respiratoires.

Les coûts socio-économiques de la pollution de l’air intérieur ont été évalués en 2014 par l’ANSES, le CSTB et l’OQAI. Pour seulement 6 polluants (benzène, trichloroéthylène, monoxyde de carbone, radon, particules (PM2,5 et PM10) et fumée de tabac), le coût économique annuel est évalué à 19 milliards d’euros. Néanmoins, la diminution des coûts sanitaires de la dégradation de la QAI n’est pas encore un objectif prioritaire d’exigence des bâtiments performants comme l’est la réduction de la consommation énergétique ou des gaz à effet de serre. Pire, si l’on n’y prend pas garde, le renforcement de l’exigence d’étanchéité à l’air des enveloppes des bâtiments va contribuer à réduire de 20 à 25 % le renouvellement d’air des logements et, se faisant, contribuer à dégrader encore la qualité de l’air intérieur. Concilier performances énergétiques et qualité de l’air intérieur est actuellement l’un des défis majeurs à relever par les acteurs de la construction de bâtiments.

Dans ce contexte, le projet MANAG’R a pour objectif de fournir à l’ensemble des acteurs, de la programmation à la réception des bâtiments (maîtres d’ouvrage, programmistes, équipes de maîtrise d’œuvre, entreprises, bureaux d’études…), les moyens méthodologiques, techniques et de communication permettant d’intégrer efficacement cet enjeu de qualité de l’air intérieur à toute construction nouvelle. En cela, MANAG’R est une méthode innovante répondant au besoin de décloisonnement des démarches parfois disjointes entre la question de l’efficacité énergétique et celle de la qualité de l’air intérieur. La méthode MANAG’R permet au maître d’ouvrage, à travers des indicateurs établis sur les différentes phases de vie du bâtiment, de réaliser son propre retour d’expérience et de cibler les améliorations possibles lors de ses chantiers ultérieurs.

 

Livrables

Le livrable est constitué :

  • d’un guide méthodologique
  • d’outils pour le déploiement de la méthodologie MANAG’R (fils conducteurs par acteurs, grille d’analyse, supports pédagogiques, outils techniques, outils d’évaluation, …).

Une phase d’expérimentation (2016-2017) sera conduite préalablement à la diffusion par l’ADEME de MANAG’R.

 

Documentation

POPU C., TRAVERSE S., COEUDEVEZ CS., 2014. Elaboration d’une méthode de management de la QAI dans les projets de construction/réhabilitation de bâtiments. VAD - Atelier qualité de l’air intérieur : enjeux, avancées et retour d’expérience, Vaulx-en-Velin (69), 25/11/2014.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens utiles

-

 

Partenaires du projet

 
 
 

 

Cofinanceur du projet

         

 


Vous souhaitez nous contacter à propos du projet MANAG'R ? Nous vous invitons à utiliser le formulaire de contact.