keyvisual
 
 

Vives les sociétés européennes - BURGEAP et IGIP exemple d'un rapprochement franco-allemand réussi

Les échos, dans leur article Vive les sociétés européennes du 14 avril 2011 explique en quoi la création d'une société européenne permet "d'imprimer une image transfrontalière". D'après François Lebrun "une entreprise signe par ce biais son engagement proeuropéen [...] Les particularismes nationaux se trouvent ainsi gommés. Cette dimension est très importante lorsqu'il s'agit de préparer le rapprochement avec un autre groupe de nationalité différente, dans le cadre d'un joint-venture par exemple, ou d'un holding commun. Le rapprochement franco-allemand de BURGEAP et IGIP [...] par le biais d'une SE en est un exemple éloquent."

Cliquez ici pour lire l'article en entier.